textile equipment, textile machinery africa, ethiopia, tanzania




  PROJET HOTELIER : Hôtel six-étoiles à l’île-aux-Bénitiers

      L'Express (Maurice) - 10 septembre 2008

Garder le cachet spécial de la végétation luxuriante de l'île-aux-Bénitiers. Mais y construire en même temps un hôtel six-étoiles au coût de Rs 3,4 milliards. Comment ? En y bâtissant des villas qui ne comporteront pas d'étages. Et aussi un éco-parc.

Le projet est un partenariat entre la famille Nubheebucus détentrice du bail de l'île-aux-Bénitiers et le géant américain de l'hôtellerie, Conrad Hotels & Resorts. Ce dernier compte une trentaine d'hôtels haut de gamme à travers le monde.

L'hôtel sera entièrement autonome en matière énergétique. Le projet a été soumis au gouvernement qui est très favorable à ce concept unique en son genre. Aucune construction en hauteur n'est prévue dans les plans de ce projet, ont insisté les promoteurs dans le dossier remis au gouvernement.

Cet hôtel six-étoiles comprendra un éco-parc sur une superficie de 10 hectares, avec des plantes endémiques et indigènes de Maurice. Des plantes tropicales et d'autres espèces venant des îles des Mascareignes devraient aussi y trouver leur place.

Un parcours écologique est prévu pour les touristes aussi bien que pour les Mauriciens qui auront l'accès sur l'île un jour spécifique. Ils pourront découvrir ces plantes et autres arbres et, en même temps, se pencher sur le rôle qu'ils peuvent jouer au niveau de l'équilibre environnemental.

L'autonomie en énergie sera assurée par des panneaux solaires pour alimenter les salles de bains, les chambres et la cour de ce complexe hôtelier en électricité. Des éoliennes seront installées pour produire de l'électricité pour ce complexe hôtelier. Une partie de l'énergie électrique proviendra cependant du Central Electricity Board comme une source d'énergie de substitut en cas de force majeure.

L'hôtel sera aussi autonome en eau potable. L'eau de la mer sera transformée en eau potable à travers une station de traitement. Les eaux usées par contre serviront à l'irrigation des plantes et autres arbres de l'hôtel. Et les déchets de l'hôtel seront compostés.

Pour accéder à l'hôtel, une marina sera construite non loin de cet île dans la région de La Gaulette. Les promoteurs veulent également intégrer les habitants de la région à ce développement. Des réunions de travail sont prévues avec ces derniers. Les travaux pour concrétiser ce projet devraient démarrer en 2009 pour s'achever deux ans après. Plus de 3 000 emplois seront créés avec ce projet.

 

Bernard SAMINADEN